blague du jour, histoires drĂ´les

Proposition indécente

A la sortie de l'Ă©cole primaire, un homme s'approche d'une petite fille et dit :
- Tu montes dans ma voiture si je te donne des bonbons ?
Sagement, la petite fille lui répond :
- Non, maman m'a toujours dit de ne jamais accepter de suivre quelqu'un qui me propose des bonbons.
L'homme n'abandonne pas malgré cette réponse et continue :
- Et si je te promets de t'acheter une poupée, tu viens avec moi dans la voiture ?
Une fois encore, la petite fille suit la voix de la sagesse et répond :
- Non ! Maman m'a dit de ne rien accepter des personnes qui veulent que j'aille avec eux dans leur voiture.
L'homme commence à s'énerver maintenant et fait une dernière proposition à la petite fille :
- Et qu'est-ce que tu dirais si je t'offrais un billet de 100 francs ?
Alors, lassée, la petite fille laisse tomber :
- Ecoute papa, c'est pas la peine de chercher Ă  m'acheter, je ne monterai pas dans ta Lada...

Fille ou garçon ?

Deux bébés viennent de naître à l hôpital. L'un dit à l'autre :
- T'es une fille ou un garçon ?
- Je suis une petite fille ... et toi ?
- Moi, je ne sais pas !
- Baisse ton drap, je vais te dire ce que tu es.
Il baisse son drap, mais la petite fille dit :
- Baisse plus bas bordel de merde, je ne vois pas !!!
Il baisse encore plus bas et la petite fille dit :
- Oh ben t'es un petit garçon, t'as des chaussons bleus !

Princesse fondante…

Il était une fois, dans un lointain pays, une très belle princesse, célibataire.
Elle avait un problème: chaque chose que la princesse touchait se mettait à fondre le métal, le bois, le plastique… A cause de ce handicap, les hommes avaient peur d’elle. Personne ne voulait l’épouser. Le Roi était désespéré. Comment faire pour l’aider ? Il consulta alors ses scientifiques et ses magiciens, qui conseillèrent :
"Si ta fille trouve quelque chose qui ne fondra pas entre ses doigts, elle sera guérie."
Le Roi avait trouvé une solution...
Le lendemain, il organisa une compétition. Chaque homme doit apporter un objet qui ne fondra pas entre les doigts de la princesse…
Celui qui détient cet objet la guérira, l’épousera et héritera du Royaume.
Trois jeunes princes relevèrent le défi:
Le premier prince apporta une énorme barre de titanium. Mais hélas, lorsque la princesse la toucha, la barre se mit à fondre comme de la cire. Le prince reparti sidéré.
Le deuxième prince apporta un énorme diamant, pensant que le diamant était la matière la plus solide dans le monde, il proposa à la princesse de le toucher. Mais hélas, lorsque la princesse le toucha, il se mît à fondre. Le prince reparti découragé.
Le troisième prince approcha. Il demanda à la princesse,
"Plonge ta main dans la poche de mon pantalon et touche ce qu’il y a au fond."
La princesse s’exécuta et mit la main dans son pantalon, Alors qu’elle rougissait de plus belle. elle sentit quelque chose de très dur. Elle le prit dans sa main. Et rien ne fondit !!!
Le Roi était heureux. Tout le Royaume éclatait de joie. Et le troisième Prince épousa la Princesse Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants…
Jolie Histoire non ???
Et vous ne vous posez pas la question, quelle question ???
Qu’est-ce que la princesse a touché dans son pantalon ?
(Voir la réponse plus bas)

Il y avait un “M&M's” bien-sûr. Il fond dans la bouche, pas dans la main.
A quoi pensiez vous ?

Faut pas embĂŞter un Breton. Non, il faut pas.

Un cultivateur breton demeurait juste à coté de la frontière normande et son voisin d'en arrière était un normand. Les deux gars s'étaient toujours bien entendus, jusqu'à ce qu'un événement fâcheux vienne troubler cette harmonie. Le Breton avait une poule qui pondait tous les matins et il allait ramasser l’œuf frais pour son déjeuner.
Un beau matin, le Breton aperçoit sa poule sur le terrain du Normand. Elle pond son œuf et le Normand le ramasse. Le Breton sort de la maison en vitesse et demande au Normand de lui redonner l’œuf. Celui-ci refuse car, dit-il, l’œuf a été pondu sur sa propriété et lui appartient donc. Les deux hommes argumentent pendant un bon moment, jusqu'à ce que le Breton propose une solution.
Ecoute. .. Nous, en Bretagne, quand on a un litige qu'on ne peut pas régler et qu'on n'a pas de juge pour trancher, on utilise la méthode des couilles dures.
- C'est quoi ça?!? demande le Normand.
- C'est ben simple. Je te donne un coup de pied dans les couilles et je calcule combien de temps ça te prend pour te relever. Ensuite, tu me donnes un coup de pied dans les couilles et tu calcules combien de temps ça me prend pour me relever. Celui qui s'est relève le plus vite a gagne.
Le Normand accepte. Le Breton s'en va mettre ses bottes de construction, se prend un élan en courant et donne un bon coup de pied dans les couilles du Normand. Le pauvre gars tombe par terre et hurle de douleur. .. Il lui faut plus de trente minutes pour se relever. Lorsqu'il a finalement réussi a se relever, il dit: - A mon tour maintenant. "
Le Breton répond:
- Non, c'est bon. Tu peux l'garder ton Ĺ“uf.


Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16